Top 10 des cépages à connaître

Top 10 des cépages à connaître

Il se distingue par des arômes de cerise et ses variations, avec la garde des notes, comme le pruneau, le gibier, et le cuir et le sous-bois, qui se dévoile pour donner des vins élégants et souples, à la pointe finale d’acidité (sur le bout de la langue). Si le Pinot est bien travaillé, il donnera des vins rouges de grandes qualités aux différents aspects. Puissance, finesse, intensité et complexité aromatique lui sont reconnues. Et quand on l’a connu on sait apprécier sa robe (couleur) souvent peu intense mais pleine de promesse.

 

Le Merlot

Qui dit merlot pense Bordeaux. En effet, il s’agit de son terroir d’origine pourtant ce robuste cépage plein d’entrain à fait un long voyage pour se retrouver également planté dans le sud-est de la France et dans notre beau vignoble languedocien.


Le merlot est un cépage idéal pour l’assemblage, il s’adapte et surtout il arrondit les angles parfois un peu râpeux de certains cépages dans leur jeunesse. A Bordeaux, il est le compagnon du Cabernet, cépage précoce qui se développe aisément et permet l’ouverture « rapide » de nos grands crus et crus bourgeois. Il se manifestera par des vins structurés, parfumés aux notes de fruits rouges : fraise, framboise, groseille parfois à peine cueillies et d’autres fois sur des goûts plus « confiturés ». Avec le temps va, tout ne s’en va pas, le fruit reste mais des arômes de pruneau, de violette, de cuir ou encore de fourrure se distingueront avec élégance et gracieuseté.